Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (22)

PSG infos, toute l'actu du PSG, mercato, transfert, videos. – PSG 3-1 VAFC : Paris ne lache rien.

PSG 3-1 VAFC : Paris ne lache rien.

David 1 mai 2011 0

Ce dimanche, le PSG sera certainement un fervent supporteur de Toulouse. La ville rose reçoit Lyon, plus que jamais concurrent de Paris pour la troisième place du championnat. Un faux pas des Gones ne serait pas pour déplaire aux Parisiens qui sont revenus à leur hauteur grâce à leur victoire sur Valenciennes (3-1).

Un succès qui leur permet aussi de conforter leur quatrième place et de creuser l’écart (4 points) avec Rennes (5e) contraint au nul (0-0) plus tôt dans la soirée face à Bordeaux.

D’un point de vue comptable, Paris a donc réalisé une belle opération. Mais dans le jeu, il s’est quelque peu fait peur avec ce but encaissé juste avant la pause. Les Parisiens avaient pourtant fait le plus dur, et ce rapidement. Dès la 10e minute, Nene, 133 jours après sa dernière réalisation en Ligue 1 (le 18 décembre face à Monaco, 2-2), ouvre le score d’une frappe somptueuse. A peine douze minutes plus tard, c’est au tour de Bodmer d’inscrire son troisième but en championnat sur une tête de Sakho après un corner du Brésilien. Dans cette première demi-heure, face à des Parisiens entreprenants et séduisants, les Valenciennois ont eu bien du mal à exister. Si ce n’est une transversale de Kadir (18e).

Mais Paris s’est relâché quelques minutes avant la pause. Et s’est fait punir illico par Grégory Pujol (44e). La faute à qui ? Cette fois-ci, Edel, titulaire dans les buts (Coupet n’étant pas encore remis de sa douleur au dos), n’y est pour rien. Ses partenaires en défense en revanche, pourtant déjà pointés du doigt par Antoine Kombouaré la semaine dernière à Brest (2-2), peuvent se reprocher leur passivité. Pendant toute la seconde période, le Parc des Princes a ainsi craint de revivre le scénario du match contre Montpellier le 13 mars (le PSG menait deux à zéro avant d’encaisser deux buts).

Mais de retour des vestiaires, Paris a eu au moins le mérite de ne pas trembler et de garder le match sous son contrôle, concédant peu d’occasions (48e, 57e) à des Valenciennois loin d’être inspirés. Il faudra cependant attendre la fin de la rencontre (88e) pour voir les quelque 29 000 spectateurs du Parc des Princes respirer grâce au but du Mamadou Sakho, son 4e déjà en Ligue 1., le 50ème du PSG cette saison.

Le PSG peut donc toujours continuer à rêver. Mais pour espérer monter sur la troisième match du podium, et face à des adversaires certainement bien plus coriaces que cette équipe nordiste (en mai, les Parisiens se déplacent à Bordeaux et reçoivent Lille notamment), le club de la capitale devra arrêter de se mettre si bêtement en danger.

Laisser un commentaire »